Raspberry Pi

Installation du Magic Mirror – Partie 3

Image par 刘德川7122 de YoYcart

Comme pour les précédents articles qui ont été initialement publiés sur mon blog personnel (ici) en Juin 2017, je continue la publication d’un sujet toujours d’actualité, très commenté et surtout en plein essor avec l’arrivée de plus en plus d’assistants connectés. Je trouve donc, à nouveau, intéressant de partager ce contenu avec notre communauté. Attention toutefois, les conseils listés dans cet article ne sont pas forcément exhaustifs en 2020, notamment car la solution a pas mal évoluée entre-temps, toutefois, ils montrent néanmoins un aperçu intéressant des différentes solutions proposées et la manière d’appréhender le sujet

Lors des précédents articles, nous avons détaillé plusieurs phases d’installation et de configuration du Raspberry Pi pour préparer la mise en place du Magic Mirror. Nous allons maintenant voir comment réaliser l’installation du logiciel à proprement parler, ainsi que quelques optimisations qui seront les bienvenues à l’utilisation.

Rappel : Cet article fait partie d’une série en plusieurs parties, dont vous trouverez les éléments ci-dessous :

  • Créer un appareil connecté ? (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 1 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 2 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 3 (vous y êtes!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 4 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 5 (Allons-y!)

Installer Magic Mirror²

Etape 1

Cliquer sur l’icône Terminal qui ouvrira un terminal unix loggé par défaut avec l’utilisateur pi. Dans la fenêtre de terminal taper la commande suivante, et appuyer sur Entrée :

Ceci va lancer le processus d’installation automatisé du logiciel.

Etape 2

Malgré cette installation complète du logiciel, certaines opérations doivent encore être réalisées. Nous allons donc voir, comment orienter l’écran de manière verticale pour un affichage portrait.

Remarque : Pour ceux qui désirent garder un affichage en mode paysage, cette étape n’est pas nécessaire et vous pouvez directement aller à l’étape suivante.

Dans la fenêtre de terminal taper la commande suivante, et appuyer sur Entrée pour modifier le fichier de configuration :

Ajouter dans ce fichier les lignes suivantes, toutefois, sachez que la position dans le fichier importe peu. Sauvegardez les modifications :wq!

Etape 3

Nous allons maintenant désactiver l’écran de veille et l’occultation automatique de l’écran. Cela doit être effectué en renseignant deux fichiers différents. Dans un premier temps, nous allons le configurer dans le fichier autostart.

Ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier :

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!. Une fois ces modifications effectuées, éditer ensuite le fichier suivant :

Se positionner dans la section [SeatDefaults] et modifier la ligne suivante xserver-command= :

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!.

Etape 4

Information intéressante à connaître, il faut savoir que le Raspberry Pi arrête automatiquement certains éléments matériels qui ne sont pas utilisés (cela inclut notamment les drivers wifi). Cela entraînera notamment, des effets de bord sur les modules météo, news , et météo… Nous allons voir comment désactiver la mise en veille de ces éléments dans le fichier de configuration suivant :

Se positionner sur la section Wlan0 et saisir l’instruction suivante wireless-power off.

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!. Redémarrez le Raspberry Pi pour vérifier que les modifications ont bien été prises en compte, ceci peut être vérifié en saisissant la commande iwconfig dans un terminal. Vous verrez alors que l’option est maintenant désactivée.

A ce stade de la configuration, votre Magic Mirror est quasiment prêt à être lancé. La prochaine étape consistant à créer un fichier de configuration valide pour tester le fonctionnement; cette opération peut être réalisée en copiant le fichier d’exemple à l’aide des commandes suivantes :

Vous pouvez maintenant procéder au démarrage du programme :

Si tout s’est déroulé sans erreurs jusqu’ici, vous devriez voir apparaître l’écran suivant. Toutefois, le module météo vous indiquera qu’il manque une clé valide, mais une ce problème réglé, votre écran devrait ressembler à ceci :

Félicitations! Votre miroir magique est maintenant fonctionnel! Il ne vous reste plus qu’à le personnaliser selon vos goûts.

Un autre article verra le jour, sur les différents modules qui composent mon miroir personnel, ainsi que ceux que j’ai ajouté ou supprimé.


Traduit et inspiré de l’article d’origine suivant : Setup Tutorial.

Review overview

Mise en oeuvre 5
Connaissances nécessaires 6
Optimisation 4.5

Summary

5.2 Les étapes détaillées ici ne sont pas les plus compliquées de tout le processus d'installation, mais elles sont totalement indispensables et nécessaires pour la suite. L'installation du logiciel se déroulant de manière autonome, il s'agit surtout d'être vigilant lors des opérations d'optimisation.

Tags : DécouverteMagic MirrorMiroir MagiqueRaspberry Pi
Geek Lifestyle

The author Geek Lifestyle

Leave a Response